Mouvement de grève au Club Pierre Charron

C’est un fait inédit dans le monde des clubs de jeux parisiens. Environ une quarantaine de salariés du Club Pierre Charron étaient en grève ce mardi 18 janvier. L’établissement du groupe Marval n’a donc pas ouvert ses portes normalement.

Ce mardi à 13 heures, le Club Pierre Charron n’a pas pu accueillir les joueurs en raison d’une grève lancée par une partie du personnel. Les employés mobilisés dénoncent leurs conditions de travail, rapporte PokerNews France, qui était présent sur place.


Les grévistes sont restés plusieurs heures devant le Club Pierre Charron et revendiquent de meilleures conditions de travail et appellent de leurs vœux une négociation collective. Un tract a été distribué dans lequel les salariés mécontents pointent du doigt un manque de sérieux dans la mise en œuvre du protocole sanitaire.

Par ailleurs, les grévistes dénoncent aussi « l’agressivité accrue des joueurs à l’encontre des croupiers », qui ne rencontre qu’« indifférence et /ou incompétence de la Direction ». La question des pourboires est aussi un sujet de discorde. Les salariés en grève comptent apparemment poursuivre le mouvement dans les jours qui viennent.

Vers 19h, le club de jeux a pu rouvrir avec des employés non-grévistes. Le Club Pierre Charron a réagi de manière assez minimaliste sur les réseaux sociaux en indiquant : « Suite à un mouvement social qui a décalé l’ouverture, le Club est bien ouvert depuis 19h00. Nous présentons nos excuses pour ce retard à ceux qui se sont présentés cet après-midi ».