Un joueur dépouillé après une soirée au Paris Elysées Club

En août dernier, un joueur du Paris Elysées Club a été dépouillé de ses gains après une soirée à jouer aux tables.  Ses six agresseurs, âgés de 21 à 25 ans ont été arrêtés fin septembre. C’est le site du Point qui révèle aujourd’hui l’information.

A Paris, aujourd’hui, un seul club de jeux fonctionne. Il s’agit du Paris Elysées Club. Comme à l’époque des cercles, les joueurs qui sortent de ce genre d’établissements peuvent susciter la convoitise. 6 personnes ont été arrêtés le 25 septembre par les enquêteurs de la police judiciaire (DPJ) de Paris, indique Le Point.

Âgés de 21 à 25 ans, ils sont suspectés d’avoir agressé un joueur du Paris Elysées Club, à la fin du mois d’août dans le 4e arrondissement. « Placés en garde à vue, ils ont nié les faits reprochés. Mis en examen, les six agresseurs présumés ont été placés en détention provisoire » précise le journaliste.

70 000 euros de gains dérobés

Stéphane Sellami, le journaliste du Point raconte avec de nombreux détails l’agression du joueur. « Il est 3 heures du matin, le 24 août, quand un homme quitte le Paris Élysée Club, situé rue Marbeuf. Âgé de 32 ans, ce commerçant vient d’empocher 70 000 euros sur le tapis vert. Alertés qu’un joueur s’apprête à quitter ce premier club de jeux à Paris, ouvert au mois d’avril et propriété du groupe Tranchant, des policiers d’une brigade anticriminalité (Bac) du secteur le suivent discrètement afin d’assurer sa sortie des lieux pendant quelques minutes. »

Arrivée boulevard Morland au volant de son véhicule, la victime voit sa route barrée par une voiture de laquelle sortent plusieurs inconnus. Très menaçants, ces derniers plaquent au sol le joueur avant de lui dérober l’ensemble de ses gains de la soirée. Après avoir donné l’alerte, le commerçant, très choqué, est secouru. Il se voit prescrire 10 jours d’interruption totale de travail (ITT). Informé, le parquet de Paris saisit les policiers du 1er DPJ afin de remonter la piste des agresseurs.

Après plusieurs semaines d’enquête, les policiers parviennent à identifier plusieurs personnes déjà connus des services de police. Au cours des perquisitions de leur domicile, les enquêteurs ont retrouvé  quelques milliers d’euros. La somme dérobée à ce joueur n’a pas été retrouvée, indique l’un des policiers. Dans cette affaire, le circuit de blanchiment reste à éclaircir.  »

Cette affaire souligne que la question de la sécurité reste un enjeu majeur pour les clubs. Le Paris Elysées Club a d’ailleurs mis beaucoup de moyen pour l’assurer au sein de l’établissement avec de nombreuses caméras, des vigiles, un sas de sécurité. Malheureusement, le club ne maîtrise pas ce qui se passe sur la voie publique. Affaire à suivre.